Langue :
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

Nouvelles: Bienvenue sur le site officiel POLARIS.
Important : une section est dédiée sur le forum pour les règles officielles et leurs corrections.
Welcome on official website POLARIS.
For english people : Dedicated section Polaris for english readers.

Auteur Sujet: La MHD, propulsion magneto-hydro-dynamique  (Lu 17261 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Dead

  • Hybride naturel(le) / Natural Hybrid
  • Messages: 367
  • Force Polaris : 32
La MHD, propulsion magneto-hydro-dynamique
« le: 30/04/2008 - 11:28:33 »
La MHD fait beaucoup fantasmer. Elle a son fan club parmi les UFOlogistes et selon les rumeurs cette technologie serait utilisée dans le domaine militaire.
Le hic, c'est qu'il est difficile de remonter aux sources des rumeurs ou d'aller directement le demander aux petits gris (je ne serai pas encore en vie sinon =).

les FAITS sont les suivants
La MHD :
- Consomme beaucoup d'énergie
- La PROPULSION par MHD a un mauvais rendement
- Malgré l'absence de parties mobiles, ça fait beaucoup du bruit (fait des bulles, hydrolyse)
- Par nature, elle crée des champs magnétiques intenses
On a donc quelque chose de poussif, gourmand et pas discret...

la MHD pourrait offrir les avantages suivants
- réduction de la friction à l'eau sur les bord d'attaque (nez des appareils)
- faciliter l'écoulement des fluides et suppression des turbulences

En tous cas, je ne crois pas en la MHD seule: il y aura toujours un mode de propulsion plus rustique mais doté d'un meilleur rendement.

Enfin bref, je chipote, dans polaris on me mettrai sous le nez un navire Généticien qui se téléporte, je dirai rien.... (l'effet TGCM)

Si vous n'êtes pas d'accord (heiiiin Darius =) faites le moi savoir.

Edit:
http://www.evilmadscientist.com/article.php/SimpleMHD

« Modifié: 30/04/2008 - 11:48:26 par Dead »

Hors ligne Dariius

  • Rédacteurs / Writers
  • Haut(e) diplomate
  • *
  • Messages: 1330
  • Force Polaris : 57
  • Le G.O.
Re : La MHD, propulsion magneto-hydro-dynamique
« Réponse #1 le: 30/04/2008 - 18:53:01 »
je vais repondre mais la c'est chaud question temps et il en faut pour repondre ;)
So much violence, so few bullets

Hors ligne Tosheros

  • Demeter
  • Messages: 3468
  • Force Polaris : 144
  • Anguille sous roche, concept relatif...
Re : La MHD, propulsion magneto-hydro-dynamique
« Réponse #2 le: 01/05/2008 - 11:21:21 »
Actuellement oui, mais Polaris c'est pas au moins 1500 ans dans le futur ???

Je sais pas, je me dit qu'il est éventuel qu'après autant de temps sous l'eau, les gens auraient put envisager d'améliorer les technologies adaptées au monde sous-marin.
-Jamais bien compris pourquoi, mais je peux pas m'empêcher de trouver les méduses fascinantes...
-Peut-être parce qu'elles te rappellent que tu as toi aussi un corps tout mou et flasque à force de trainer sur le net !



It's the end of the world as we know it, and I feel fine!

Hors ligne xXx Goss xXx

  • Modérateur / Moderator
  • Demeter
  • *
  • Messages: 3135
  • Force Polaris : 38
Re : La MHD, propulsion magneto-hydro-dynamique
« Réponse #3 le: 01/05/2008 - 14:30:11 »

Enfin bref, je chipote, dans polaris on me mettrai sous le nez un navire Généticien qui se téléporte, je dirai rien.... (l'effet TGCM)


HS: J'ai toujours adoré cette Phrase ^^

Hors ligne psychee

  • Illustrateurs / Illustrators
  • Hybride parfait(e) / Geno-Hybrid
  • *
  • Messages: 105
  • Force Polaris : 19
  • Le destin est ce que l'on en Fait
    • Un dessin par jour
Re : La MHD, propulsion magneto-hydro-dynamique
« Réponse #4 le: 05/09/2009 - 14:03:18 »
La MHD est une technique de ionisation des gaz par champs electro-magnétique, dont les applications vont du contrôle des plasmas en chambres à vide des Tokamak (réacteurs à fusion, comme Iter), en passant par les armes à propulsion de projectile par rail cinétique, physique des gaz stellaires en milieu galactique, et, pour ce qui nous intéresse, la propulsion dans un fluide.

Voici l'article sur l'état actuel de cette technologie, dont la seule limite est sa gourmandise énergétique élevée:

Citer
Propulsion maritime

Les premières études sur la propulsion MHD en milieu océanique datent de la fin des années 1950 aux États-Unis[9]. En 1958, l'ingénieur Stewart Way, du département R&D de Westinghouse à Pittsburgh, publie un premier rapport officiel[10] sur le sujet. En 1961, Warren A. Rice dépose le premier brevet[11], en parallèle aux travaux des américains James B. Friauf[12] et O. M. Phillips[13]. Un second rapport de Stewart Way[14] est publié en 1964 par l'ASME (American Society of Mechanical Engineers). En 1966, S. Way teste avec succès le premier modèle-réduit de submersible à propulsion MHD muni de deux électrodes, long de 3 mètres et pesant 400 kilos, dans la baie de Santa Barbara en Californie. Ces recherches sont stoppées durant la décennie suivante, à cause de l'impossibilité de fabriquer les bobines produisant de très forts champs magnétiques nécessaires à un rendement MHD correct. Les Soviétiques continuent cependant les recherches militaires sur la propulsion MHD des sous-marins, afin de rendre ceux-ci silencieux et donc furtifs.

La disponibilité d'électroaimants supraconducteurs, capables de produire les champs magnétiques nécessaires (plusieurs teslas), relance ensuite ces études. Aux USA, celles-ci sont destinées en priorité aux submersibles de l'US Navy[15]. Dans les années 1990, l'Université de Pennsylvanie mène des expériences au FBNML (Francis Bitter National Magnet Laboratory) du MIT (Massachusetts Institute of Technology) en circuit fermé une configuration hélicoïdale, et obtient des vitesses d'écoulement de 3,7 mètres par seconde et un rendement de 10 % avec un champ magnétique de 8 teslas[16]. En parallèle à ces recherches universitaires, l'US Navy ne commente pas les éventuelles réalisations effectives, mais publie à la même époque plusieurs brevets[17] décrivant des sous-marins à propulsion MHD et à diminution de la traînée par contrôle de la couche limite en poupe.

Les Japonais mènent des recherches civiles sur la propulsion MHD depuis les années 1970. L'université de la marine marchande de Kobé réalise en 1976, sous la direction du physicien Yoshiro Saji, une première maquette suivie d'une seconde de 3,6 mètres de long pesant 700 kilos en 1979, et envisage à cette époque la future construction d'un brise-glace sans hélices propulsé par MHD[18]. Le premier véritable navire à propulsion MHD, le Yamato 1 (utilisant 12 accélérateurs linéaires de Faraday) navigue pour la première fois en 1992.

La Chine teste également à la fin des années 1990 un prototype de bateau à propulseur MHD hélicoïdal muni d'un électroaimant de 5 teslas, le HEMS-1[19], et entreprend un partenariat avec le Japon pour tester la propulsion MHD en laboratoire avec des champs magnétiques de grande intensité (15 teslas)[20].

En France, le physicien Jean-Pierre Petit du CNRS réalise, à l'IMFM (Institut de Mécanique des Fluides de Marseille) en 1976, l'annihilation de la vague d'étrave et de la turbulence de sillage autour d'un profil cylindrique, immergé dans un courant d'eau acidulée dans un champ magnétique de 4 teslas, par les forces de Lorentz en écoulement externe[21]. Dans les années 1990, la Marine nationale passe un contrat avec l'Université Grenoble-1, afin d'effectuer au LEGI (Laboratoire des écoulements géophysiques et industriels) une veille technologique sur la propulsion MHD.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Acc%C3%A9l%C3%A9rateur_MHD

Le coté très drôle de cette technologie, un anecdote de la science, c'est que nous en devons les meilleurs études aux tentatives d'un physicien français pour comprendre comment les OVNIs pouvaient faire dans le ciel les manoeuvres incroyables que les observateurs prétendaient avoir vus: La MHD permet en effet de se défaire des forces de frottement -mais pas de l'accélération cinétique, et donc des G- et fournit clairement une propulsion qui permet à peu près toutes les manoeuvres les plus improbables -mais en l'état actuel de nos connaissances, tuerait tout pilote de ces engins si on les maniait comme nos OVNIs.

Pour la physique de la MHD: http://fr.wikipedia.org/wiki/Magn%C3%A9tohydrodynamique
Axelle Psychee Bouet
Le Destin est ce que l'on en fait.
Illustratrice professionnelle.
Un Dessin par Jour, artsite & artblog.

Hors ligne Dariius

  • Rédacteurs / Writers
  • Haut(e) diplomate
  • *
  • Messages: 1330
  • Force Polaris : 57
  • Le G.O.
Re : La MHD, propulsion magneto-hydro-dynamique
« Réponse #5 le: 07/09/2009 - 10:10:41 »
oula troll launched la

la derniere fois que j'ai parlé de MHD ici j'ai pris une rafale de torpille. EN plus tu parles d'ET la , ca va etre le drame ! heureusement que n'a pas mentionné J.P Petit, la c'etait la pendaison.

meme si je suis d'accord avec toi que la MHD est une possibilité de propulsion. Mais dans le milieu marin c'est un peut different que dans le milieu aerien.
* Dariius cast Iron's invocation gate level 5 and wait.
So much violence, so few bullets

Der§en

  • Invité
Re : La MHD, propulsion magneto-hydro-dynamique
« Réponse #6 le: 07/09/2009 - 10:39:52 »
* Dariius cast Iron's invocation gate level 5 and wait.

Petit joueur vas !!!

Hors ligne psychee

  • Illustrateurs / Illustrators
  • Hybride parfait(e) / Geno-Hybrid
  • *
  • Messages: 105
  • Force Polaris : 19
  • Le destin est ce que l'on en Fait
    • Un dessin par jour
Re : La MHD, propulsion magneto-hydro-dynamique
« Réponse #7 le: 07/09/2009 - 11:58:38 »
Pour me faire troller sur la MHD, va falloir un physicien universitaire spécialiste en théorie des fluides... ou un type de très très très mauvaise foi, je suis dnc blindée -et vu de quels forums grands publique je suis modo, je suis doublement blindée.
Axelle Psychee Bouet
Le Destin est ce que l'on en fait.
Illustratrice professionnelle.
Un Dessin par Jour, artsite & artblog.

Der§en

  • Invité
Re : La MHD, propulsion magneto-hydro-dynamique
« Réponse #8 le: 07/09/2009 - 12:04:26 »
ou un type de très très très mauvaise foi

On parle de moi là !!!

Oui, c'est pourquoi ?

Hors ligne poulpiche

  • Haut(e) diplomate
  • Messages: 1055
  • Force Polaris : 34
Re : La MHD, propulsion magneto-hydro-dynamique
« Réponse #9 le: 07/09/2009 - 12:10:32 »
et hop petit lien sur une ancienne discussion sur le MHD:

http://www.polaris-site.com/forum/index.php?topic=921.0

EDIT: damned mon post a été bubufié  ;D
« Modifié: 07/09/2009 - 12:16:10 par poulpiche »

Hors ligne bubu

  • Webmestre / Webmaster
  • Conscience
  • *
  • Messages: 5834
  • Force Polaris : 228
  • Big Brother
    • POLARIS - Le Site Officiel
Re : La MHD, propulsion magneto-hydro-dynamique
« Réponse #10 le: 07/09/2009 - 12:14:55 »
Oracles 3 pour PROPHECY sera bientôt édité par l'association PROPHEZINE, les enfants de Moryagorn !!!  


Hors ligne Dariius

  • Rédacteurs / Writers
  • Haut(e) diplomate
  • *
  • Messages: 1330
  • Force Polaris : 57
  • Le G.O.
Re : La MHD, propulsion magneto-hydro-dynamique
« Réponse #11 le: 07/09/2009 - 12:22:53 »
Pour me faire troller sur la MHD, va falloir un physicien universitaire spécialiste en théorie des fluides... ou un type de très très très mauvaise foi, je suis dnc blindée -et vu de quels forums grands publique je suis modo, je suis doublement blindée.

futura-sciences ? vas y balance :)
So much violence, so few bullets

Hors ligne Valérian

  • Hybride naturel(le) / Natural Hybrid
  • Messages: 415
  • Force Polaris : 53
Re : La MHD, propulsion magneto-hydro-dynamique
« Réponse #12 le: 07/09/2009 - 13:23:50 »
Citation de: psychee
ou un type de très très très mauvaise foi

On parle de moi là !!!


quel manque de respect envers soi-même... ca mériterait presque une séance d'auto-épluchage de genou !  ;D

Hors ligne Tosheros

  • Demeter
  • Messages: 3468
  • Force Polaris : 144
  • Anguille sous roche, concept relatif...
Re : Re : La MHD, propulsion magneto-hydro-dynamique
« Réponse #13 le: 07/09/2009 - 13:26:02 »
EDIT: damned mon post a été bubufié  ;D

C'est ta première fois? ;D On est toujours un peu bizarre après ::)

Pour le post sur la MHD, il me semble qu'Iron avait expliqué dans un autre sujet pourquoi est-ce que malgré ses atouts, la MHD ne pouvait pas fonctionner dans nos océans...
« Modifié: 07/09/2009 - 13:27:53 par Tosheros »
-Jamais bien compris pourquoi, mais je peux pas m'empêcher de trouver les méduses fascinantes...
-Peut-être parce qu'elles te rappellent que tu as toi aussi un corps tout mou et flasque à force de trainer sur le net !



It's the end of the world as we know it, and I feel fine!

BigFoot

  • Invité
Re : La MHD, propulsion magneto-hydro-dynamique
« Réponse #14 le: 07/09/2009 - 13:27:25 »
Citation de: psychee le Aujourd'hui à 11:58:38
ou un type de très très très mauvaise foi

On parle de moi là !!!

Oui, c'est pourquoi ?


non on parle pas de toi là, il manque un "très" dans la phrase...

Hors ligne poulpiche

  • Haut(e) diplomate
  • Messages: 1055
  • Force Polaris : 34
Re : La MHD, propulsion magneto-hydro-dynamique
« Réponse #15 le: 07/09/2009 - 14:02:16 »
j'ai retrouvé le topic (enfin en tout cas et en partie)

http://www.polaris-site.com/forum/index.php?topic=194.msg2043#msg2043

Hors ligne iron

  • Modérateur / Moderator
  • Prêtre(sse) du Trident / Priest of the Trident
  • *
  • Messages: 887
  • Force Polaris : 128
Re : Re : Re : La MHD, propulsion magneto-hydro-dynamique
« Réponse #16 le: 07/09/2009 - 15:47:47 »
C'est ta première fois? ;D On est toujours un peu bizarre après ::)

Pour le post sur la MHD, il me semble qu'Iron avait expliqué dans un autre sujet pourquoi est-ce que malgré ses atouts, la MHD ne pouvait pas fonctionner dans nos océans...

J'ai jamais dit ça...

Hors ligne poulpiche

  • Haut(e) diplomate
  • Messages: 1055
  • Force Polaris : 34
Re : La MHD, propulsion magneto-hydro-dynamique
« Réponse #17 le: 07/09/2009 - 15:59:41 »
il a dit que ça avais une efficacité de 8% et qu'il y avait peu de chance que ça aille en s'améliorant

comme l'as dit Dead un jour:

Exemple d'incohérence, dans le film "à la poursuite d'octobre rouge", Le sous marin soviet utilise un moteur MHD tunnel alors que contrairement à la légende urbaine, le MHD "tunnel", c'est de la grosse merde qui fait un bruit pas possible et crée des champs magnétiques de malades pour une poussée ridicule... Sachez d'ailleurs que dans le Livre de Tom Clancy, la propulsion du sous marin n'a rien de spectaculaire, c'est un bête hydrojet... Il y a encore 4-5 libertés que le réalisateur s'est permis pour nous en mettre plein les mirettes et qui gâche le film à pas mal de sous mariniers retraités.

Ensuite, ouais, si on prend le film sur le ton de la rigolade, je pense qu'on peut aller voir n'importe quoi.
« Modifié: 07/09/2009 - 16:24:45 par poulpiche »

Hors ligne Valérian

  • Hybride naturel(le) / Natural Hybrid
  • Messages: 415
  • Force Polaris : 53
Re : La MHD, propulsion magneto-hydro-dynamique
« Réponse #18 le: 07/09/2009 - 16:07:02 »
Dans octobre rouge, leur mode de propulsion silencieuse, ce n'est pas plutôt une turbine carénée de faible diamètre mais à plusieurs niveau de compression (une sorte de réacteur d'avion en gros) ?

Hors ligne poulpiche

  • Haut(e) diplomate
  • Messages: 1055
  • Force Polaris : 34
Re : La MHD, propulsion magneto-hydro-dynamique
« Réponse #19 le: 07/09/2009 - 16:25:23 »
je remet la citation complète

si c'est ça un Hydrojet, une sorte de turbine d'avion sous l'eau alors oui

Hors ligne Tosheros

  • Demeter
  • Messages: 3468
  • Force Polaris : 144
  • Anguille sous roche, concept relatif...
Re : Re : Re : Re : La MHD, propulsion magneto-hydro-dynamique
« Réponse #20 le: 07/09/2009 - 16:49:47 »
J'ai jamais dit ça...

J'ai juste dit qu'il me semblait >) Il me semblait mal obviously :P
-Jamais bien compris pourquoi, mais je peux pas m'empêcher de trouver les méduses fascinantes...
-Peut-être parce qu'elles te rappellent que tu as toi aussi un corps tout mou et flasque à force de trainer sur le net !



It's the end of the world as we know it, and I feel fine!

Hors ligne Dariius

  • Rédacteurs / Writers
  • Haut(e) diplomate
  • *
  • Messages: 1330
  • Force Polaris : 57
  • Le G.O.
Re : Re : La MHD, propulsion magneto-hydro-dynamique
« Réponse #21 le: 07/09/2009 - 17:01:44 »
Dans octobre rouge, leur mode de propulsion silencieuse, ce n'est pas plutôt une turbine carénée de faible diamètre mais à plusieurs niveau de compression (une sorte de réacteur d'avion en gros) ?

dans le bouquin oui c'est une sorte de pompe helice chelou....

dans le film c'est un tunnel MHD. apres si je me rapelle y'a une histoire que le tunnel c'est pourri car cavitation. il vaudrait mieux utiliser la surface externe de la coque pour generer un effet MHD. Mais bon l'eau salée est certe ionisé mais c'est pas génial.

tin c'est loin tous ca, faudrait que je retrouve les vieilles formules la dessus.

bref moi la MHD c'est pas pour la propulsion que j'etais tombé dessus mais pour récuperer/convertir le rayonnement X lors d'un tir de la machine a Z-pinch du labo de Sandia .... bref ... 
So much violence, so few bullets

Hors ligne iron

  • Modérateur / Moderator
  • Prêtre(sse) du Trident / Priest of the Trident
  • *
  • Messages: 887
  • Force Polaris : 128
Re : Re : La MHD, propulsion magneto-hydro-dynamique
« Réponse #22 le: 07/09/2009 - 17:59:17 »
je remet la citation complète

si c'est ça un Hydrojet, une sorte de turbine d'avion sous l'eau alors oui

Une hélice-pompe n'est pas un hydrojet.

Un hydrojet, comme son nom l'indique, c'est jet d'eau sous pression qui propulse le véhicule.
Si c'est super efficace à la surface, cela devient de moins en moins inefficace plus on s'enfonce,
(la compression de l'eau devenant de plus en plus difficile).

En plus, c'est hydrodyamiquement, une catastrophe (soit on fait un trou dans la coque
pour faire entrer l'eau, ce qui perturbe totalement la couche limite), soit on colle une nacelle
a coté, et c'est l"hydrodynamisque du vehicule qui en prend un coup.

Une hélice pompe, c'est une hélice carénée avec un stator devant l'hélice (pour canaliser
le flux d'eau) et un stator apres l'hélice (pour remettre le sillage d'équelle).

Moralité, c'est nettement plus efficace qu'une simple hélice et c'est hyper-silencieux.
En revanche, c'est nettement plus lourd.
« Modifié: 07/09/2009 - 18:06:32 par iron »

Hors ligne iron

  • Modérateur / Moderator
  • Prêtre(sse) du Trident / Priest of the Trident
  • *
  • Messages: 887
  • Force Polaris : 128
J'ai juste dit qu'il me semblait >) Il me semblait mal obviously :P

Ce que j'ai dit (comme Dead il me semble), c'est que pour que cela ait un
rendement au dela de 8%, il faut générer un champ magnétique dans les 10
20 Tesla, ce qui est loin d'être évident à faire (il faut des aimants supraconducteurs,
donc cryogénée, vous imaginez le tableau).

En plus, à 20 Tesla, il n'y aucun appareil qui résiste. Donc, il faut des blindages
de folie ce qui allourdit l'engin et baisse encore un peu le rendement du bouzin.

Je ne parle même pas du fait que le sous-marin serait détectable à des km à la
ronde.

Bref, pas de MHD avant NT V.

Hors ligne psychee

  • Illustrateurs / Illustrators
  • Hybride parfait(e) / Geno-Hybrid
  • *
  • Messages: 105
  • Force Polaris : 19
  • Le destin est ce que l'on en Fait
    • Un dessin par jour
Re : La MHD, propulsion magneto-hydro-dynamique
« Réponse #24 le: 07/09/2009 - 19:21:11 »
En fait il y en a déjà pour des questions de mouvement sans bruit. Outre le navire Yamato, et un brise-glace russe, il en existe -officiellement- une dizaine d'autres, vaisseaux et submersibles. Avec six QUATRE, pardon, quatre testa (on va pas au delà, je suis allé vérifier) , cela suffit pour obtenir une propulsion très rapide et sans bruit.

Maintenant, cette technologie, à la base de l'une des physiques des confinement du plasma, sert pour les réacteurs à fusions, dont Iter, pour le moment le seul du genre -Iter, si tu nous entend, merci de prouver que tu fonctionne et qu'on puisse dire merde aux énergies fossiles!- et en fait, c'est un peu le principe des interconnexions: Si on maitrise l'effet MHD à haute énergie, on a nous réacteurs à fusion, si on a nos réacteurs à fusion, on a notre propulsion MHD -bien qu'il faille hautement douter qu'on puisse faire voler quelque chose via MHD avec simplement l'énergie de la fusion. On reviendra voir au jour des premiers réacteurs anti-matière -qui pour le moment demandent des notions de physique appliqué dont nos n'avons que de très vagues idées...

Alors la MHD actuellement? C'est un peu comme les membres et organes perceptifs cybernétiques reliés au système nerveux: un sujet d'étude, dont les applications ont peu à voir avec les rêves des physiciens. Pour preuve, les bases de la MHD viennent des études des comportements des plasmas de haute énergie dans les amas stellaire des centres galactiques, ce que l'on nomme les nébuleuses froides, et l'un des découvreurs de la MHD était même un ufologue -au demeurant remarquable physicien.

Par contre, dans un univers de SF, c'est un peu un des sujets Saint Graal avec lesquels faire des conneries insondables. La propulsion MHD est une forme de propulsion d'une puissance et d'une adaptabilité énorme, et un peu la seule chose qui explique certains phénomènes physiques dits "improbables". Mais elle demande une énergie assez énorme, et des connaissances sur les champs éléctro-magnétiques que nous sommes à peine en train d'apercevoir...

Mais je dois dire, à titre personnel, que ça me fait tripper^^
« Modifié: 07/09/2009 - 19:23:50 par psychee »
Axelle Psychee Bouet
Le Destin est ce que l'on en fait.
Illustratrice professionnelle.
Un Dessin par Jour, artsite & artblog.

Hors ligne psychee

  • Illustrateurs / Illustrators
  • Hybride parfait(e) / Geno-Hybrid
  • *
  • Messages: 105
  • Force Polaris : 19
  • Le destin est ce que l'on en Fait
    • Un dessin par jour
Re : Re : La MHD, propulsion magneto-hydro-dynamique
« Réponse #25 le: 07/09/2009 - 19:22:36 »
On parle de moi là !!!


quel manque de respect envers soi-même... ca mériterait presque une séance d'auto-épluchage de genou !  ;D

Pire!!!

Jeux Onlines!!! *n'aurait jamais du signer..*
Axelle Psychee Bouet
Le Destin est ce que l'on en fait.
Illustratrice professionnelle.
Un Dessin par Jour, artsite & artblog.

Hors ligne poulpiche

  • Haut(e) diplomate
  • Messages: 1055
  • Force Polaris : 34
Re : Re : La MHD, propulsion magneto-hydro-dynamique
« Réponse #26 le: 07/09/2009 - 19:30:13 »
Mais elle demande une énergie assez énorme, et des connaissances sur les champs éléctro-magnétiques que nous sommes à peine en train d'apercevoir...

Mais je dois dire, à titre personnel, que ça me fait tripper^^
bizarre, iron a pas dit que la technologie était au point mais que ça donnais rien de concret et d'exploitable en termes de propulsion (ou je me gourre)

et moi aussi ça me fait tripper ^^

en tout cas on est loin de la propulsion de "Terror from the deep":

« Modifié: 07/09/2009 - 19:33:38 par poulpiche »

Hors ligne psychee

  • Illustrateurs / Illustrators
  • Hybride parfait(e) / Geno-Hybrid
  • *
  • Messages: 105
  • Force Polaris : 19
  • Le destin est ce que l'on en Fait
    • Un dessin par jour
Re : La MHD, propulsion magneto-hydro-dynamique
« Réponse #27 le: 07/09/2009 - 19:34:49 »
Pour la propulsion ionique, un bon article:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Propulsion_ionique
Axelle Psychee Bouet
Le Destin est ce que l'on en fait.
Illustratrice professionnelle.
Un Dessin par Jour, artsite & artblog.

Hors ligne poulpiche

  • Haut(e) diplomate
  • Messages: 1055
  • Force Polaris : 34
Re : La MHD, propulsion magneto-hydro-dynamique
« Réponse #28 le: 07/09/2009 - 19:39:38 »
ah mais là c'est une propulsion à GAZ ionique

et si on ionisait l'eau? (qui l'est déjà à la base)

Hors ligne iron

  • Modérateur / Moderator
  • Prêtre(sse) du Trident / Priest of the Trident
  • *
  • Messages: 887
  • Force Polaris : 128
Re : Re : Re : La MHD, propulsion magneto-hydro-dynamique
« Réponse #29 le: 07/09/2009 - 20:06:07 »
bizarre, iron a pas dit que la technologie était au point mais que ça donnais rien de concret et d'exploitable en termes de propulsion (ou je me gourre)

La MHD, en tant que propulsion ca marche très bien à partir de NT V ou l'on dispose d'aimants permanents supraconducteurs à température ambiante.

Sinon, on utilise aussi la technologie MHD pour générer des pics de courant tres importants.
Dans Polaris, c'est typiquement utilisé pour faire fonctionner les railguns à la Surface, dans des outposts qui ne disposent pas d'une source de courant conséquente (techno NT IV).

Hors ligne psychee

  • Illustrateurs / Illustrators
  • Hybride parfait(e) / Geno-Hybrid
  • *
  • Messages: 105
  • Force Polaris : 19
  • Le destin est ce que l'on en Fait
    • Un dessin par jour
Re : Re : Re : Re : La MHD, propulsion magneto-hydro-dynamique
« Réponse #30 le: 07/09/2009 - 20:14:22 »
Ben ioniser un fluide, tu va rire, mais, c'est ça: générateur MHD: http://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9n%C3%A9rateur_MHD
Axelle Psychee Bouet
Le Destin est ce que l'on en fait.
Illustratrice professionnelle.
Un Dessin par Jour, artsite & artblog.

Hors ligne psychee

  • Illustrateurs / Illustrators
  • Hybride parfait(e) / Geno-Hybrid
  • *
  • Messages: 105
  • Force Polaris : 19
  • Le destin est ce que l'on en Fait
    • Un dessin par jour
Re : Re : Re : Re : La MHD, propulsion magneto-hydro-dynamique
« Réponse #31 le: 07/09/2009 - 20:15:38 »
La MHD, en tant que propulsion ca marche très bien à partir de NT V ou l'on dispose d'aimants permanents supraconducteurs à température ambiante.

Sinon, on utilise aussi la technologie MHD pour générer des pics de courant tres importants.
Dans Polaris, c'est typiquement utilisé pour faire fonctionner les railguns à la Surface, dans des outposts qui ne disposent pas d'une source de courant conséquente (techno NT IV).


Comme je ne suis pas tout à fait accoutumée aux échelles des NT, tu peux me donner la référence?
Axelle Psychee Bouet
Le Destin est ce que l'on en fait.
Illustratrice professionnelle.
Un Dessin par Jour, artsite & artblog.

Hors ligne poulpiche

  • Haut(e) diplomate
  • Messages: 1055
  • Force Polaris : 34
Re : La MHD, propulsion magneto-hydro-dynamique
« Réponse #32 le: 07/09/2009 - 20:49:59 »
NT 1: rudimentaire
NT 2: type XXe siecle
NT 3: niveau de base dans Polaris
NT 4: technologie dite "de pointe"
NT 5: technologie Azuréene
NT 6: technologie Généticienne
NT 7: technologie "inconnue"

à NT 5 on commence à voir des champs de force par exemple

j'ai bon?
« Modifié: 07/09/2009 - 20:52:24 par poulpiche »

Hors ligne Tosheros

  • Demeter
  • Messages: 3468
  • Force Polaris : 144
  • Anguille sous roche, concept relatif...
Re : La MHD, propulsion magneto-hydro-dynamique
« Réponse #33 le: 07/09/2009 - 21:47:58 »
NT VII c'est technologie de pointe des Généticiens.
Maîtrise des trous noirs et autres singularité du genre. NT VI c'est ce qu'ils utilisent dans la vie de tous les jours ;D

Le seul truc de NT VII qu'il y ait dans les règles de base je crois que c'est le bâton des ordonnateurs (  ??? )
-Jamais bien compris pourquoi, mais je peux pas m'empêcher de trouver les méduses fascinantes...
-Peut-être parce qu'elles te rappellent que tu as toi aussi un corps tout mou et flasque à force de trainer sur le net !



It's the end of the world as we know it, and I feel fine!

Hors ligne psychee

  • Illustrateurs / Illustrators
  • Hybride parfait(e) / Geno-Hybrid
  • *
  • Messages: 105
  • Force Polaris : 19
  • Le destin est ce que l'on en Fait
    • Un dessin par jour
Re : La MHD, propulsion magneto-hydro-dynamique
« Réponse #34 le: 08/09/2009 - 09:40:58 »
Le bâton des ordonnateurs est si spécial que cela? (oui, je joue une ordonnatrice, et je demande quand même, moi je débarque :P)
Axelle Psychee Bouet
Le Destin est ce que l'on en fait.
Illustratrice professionnelle.
Un Dessin par Jour, artsite & artblog.

Hors ligne Tosheros

  • Demeter
  • Messages: 3468
  • Force Polaris : 144
  • Anguille sous roche, concept relatif...
Re : La MHD, propulsion magneto-hydro-dynamique
« Réponse #35 le: 08/09/2009 - 11:26:20 »
Correction, il est que de NT VI.
Mais à part certaines technologies présentées mais non quantifiées rôlistiquement parlant (champ anti-aquatique, générateurs de phase...) c'est l'objet au NT le plus élevé présenté dans le livre de base.


edit => Bwahaha, les règles pour utiliser un bâton de combat des ordonnateurs :
Faut faire un test en prenant ta compétence la plus basse entre arts martiaux offensifs et combat armé à -7 et si tu réussis ça te permet de faire 2d10 de dégâts (10 de moyenne, possibilité de faire 2 de dégâts autant que d'en faire 20) qui heureusement peut ignorer l'armure... Je rappelle qu'il faut non seulement faire moins que ton seuil de compétence ici fort baissé, mais faire aussi plus que l'adversaire si on veut le toucher.

C'est pas d'office -7 pour toucher en ignorant l'armure ;D ?
« Modifié: 08/09/2009 - 11:32:57 par Tosheros »
-Jamais bien compris pourquoi, mais je peux pas m'empêcher de trouver les méduses fascinantes...
-Peut-être parce qu'elles te rappellent que tu as toi aussi un corps tout mou et flasque à force de trainer sur le net !



It's the end of the world as we know it, and I feel fine!

Mr Steed

  • Invité
Re : La MHD, propulsion magneto-hydro-dynamique
« Réponse #36 le: 08/09/2009 - 17:04:16 »
C'est quand même élevé pour un vulgaire batôn qui file un coup de jus...

Hors ligne Tosheros

  • Demeter
  • Messages: 3468
  • Force Polaris : 144
  • Anguille sous roche, concept relatif...
Re : La MHD, propulsion magneto-hydro-dynamique
« Réponse #37 le: 08/09/2009 - 22:13:32 »
Vinch'! :-D
Alors t'es satisfait par Eclipse Phase? ;D



Ahem...
Oui, c'est ce que je sous-entendais mais bon, c'est fait pour les aveugles ça entre peut-être dans les fonctions inconnues ;D
-Jamais bien compris pourquoi, mais je peux pas m'empêcher de trouver les méduses fascinantes...
-Peut-être parce qu'elles te rappellent que tu as toi aussi un corps tout mou et flasque à force de trainer sur le net !



It's the end of the world as we know it, and I feel fine!