Langue :
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

Nouvelles: Bienvenue sur le site officiel POLARIS.
Important : une section est dédiée sur le forum pour les règles officielles et leurs corrections.
Welcome on official website POLARIS.
For english people : Dedicated section Polaris for english readers.

Auteur Sujet: Question d'un gros candide (mais alors très gros) sur la pression  (Lu 1926 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Estheral

  • Hybride parfait(e) / Geno-Hybrid
  • Messages: 158
  • Force Polaris : 22
Bonjour.

Je me pause beaucoup de questions sur les problèmes de pression. J'aimerai votre aide svp.

Lorsque l'on lit les livres de Cyrull, je n'ai pas l'impression de voir qu'il y a des étapes de compression/décompression. Les personnages évoluent assez vite d'un sous-marin à une station et vice versa (même si normalement y a un passage obligé au contrôle d'hygiène. Ça je sais plus si y a des passages qui le mette en scène d'arrière plan).

En gros, de ce que je comprend :
- Normalement le problème de pression et le risque de décompression ne concerne que le tissu vivant.
- Lorsque l'on est dans le monde réel dans un sous-marin à priori la pression est sensiblement la même qu'à l'extérieur. C'est la coque qui supporte la pression due à la profondeur. A l'intérieur c'est une pression proche de la pression atmosphérique (mais on pourrait la modifier j'imagine). Donc après une remontée rapide, les marins peuvent quitter le sous-marin sans souci.
- Dans Abyss, Lindsey Brigman annonce à la fin qu'ils devraient être mort, parce qu'ils n'ont pas décompressé. Là c'est parce que l'intérieur de toute la base est soumise à la pression des profondeurs du fait de la salle de plongée ("piscine") accessible de toute la base à priori sans sas particulier.
- Donc dans Polaris on peut imaginer que les stations, véhicules etc sont peut être tous prévu pour être avec une pression interne  très semblable. Cela pourrait être une norme internationale.
- Si on accède sans armure déjà mise à une salle de plongée, là on est soumis à la pression. Il faut donc compresser ou décompresser avant d'entrer et sortir (à condition que la pression ne soit pas mortel, on a notre limite j'imagine)
- Certaines stations reculées pourraient avoir des valeurs différentes et dans ce cas là il y aura via un sas nécessité de baisser ou augmenter progressivement la pression avant entrer et sortir.
- Concernant les armures, est-ce pareil que les véhicules et stations. Elles sont capables de supporter la pression et à l'intérieur c'est comme si on était toujours sur la pression normée citée-ci-dessous (dans la limite de leur Profondeur Opérationnelle) ?
- Même sur de simple exo alpha, exo 0 ? ( à priori oui vu qu'elles ont une PO)
- le fluide, hyper-fluide, ça c'est juste en utilisation dans une combinaison classique, pas en armure ?

Si un expert peut me commenter chaque affirmation ou question je l'en remercie.
Ça me permettra de pouvoir être cohérent lorsque j’œuvrerai réellement en tant que MJ.
« Modifié: 27/05/2016 - 20:59:42 par Estheral »


ARS LONGA VITA BREVIS

Hors ligne Alrik

  • Hybride parfait(e) / Geno-Hybrid
  • Messages: 167
  • Force Polaris : 9
Pour faire simple : le plus gros problème de la décompression est l'élimination de l'azote accumulé dans l'organisme. Quand la pression baisse cet azote reprend peu à peu son volume et fait des bulles qui bloquent les vaisseaux sanguins.

Du coup je pense que tout ce qui a une PO est à la pression atmosphérique à l'intérieure (il me semble que ça avait été discuté dans un sujet sur les sas piscine).


Et le fluide c'est bien pour une utilisation sans armure.

Hors ligne Cyrull

  • Créateur / Creator
  • Demeter
  • *
  • Messages: 2236
  • Force Polaris : 360
  • Maître du monde
par défaut tous les engins (ce qui inclut les exo-armures) ont une pression identique d'une atmosphère. Il peut y avoir des exceptions pour les stations les moins profondes, pour des raisons de sécurité ou pour limiter l'accès à une station secrète par exemple.

Cependant comme cela est indiqué dans le Guide technique, les engins sont tout de même soumis aux effets de la pression et s'ils remontent ou plongent trop rapidement, cela peut endommager leur structure. Ils ont donc un certain délai à respecter... pareil pour les sas de compression/décompression.

Le fluide s'utilise avec des tenues souples mais, comme pour les hybrides, il y a une limite de profondeur.

Hors ligne Estheral

  • Hybride parfait(e) / Geno-Hybrid
  • Messages: 158
  • Force Polaris : 22
Merci ! :)


ARS LONGA VITA BREVIS