Langue :
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

Nouvelles: Bienvenue sur le site officiel POLARIS.
Important : une section est dédiée sur le forum pour les règles officielles et leurs corrections.
Welcome on official website POLARIS.
For english people : Dedicated section Polaris for english readers.

Auteur Sujet: Diaspora RPG  (Lu 2468 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Didascalie

  • Humain(e) en immersion / Human in immersion
  • Messages: 13
  • Force Polaris : 1
Diaspora RPG
« le: 08/07/2010 - 16:58:37 »
Bonjour à tous, ça fait une éternité que je n'ai rien posté sur le site, mais comme c'est ici que j'ai entendu parler de China Mieville et de ses excellents romans pour la première fois, il me semble que j'avais une dette à repayer à cette communauté.

C'est pourquoi j'écris sur mon coup de coeur de l'année en JdR, le magnifissime Diaspora. http://www.vsca.ca/Diaspora/  C'est un jeux qui s'adapte en plus meirveilleusement bien à Polaris alors...

Dit oui ou lance les dés...
Diaspora tranche avec les jeux conventionnels en donnant un contrôle narratif aux joueurs.  Ceux-ci disposent de fate points qui permettent d'intervenir dans le récit du mj. C'est l'ensemble des joueurs, nommés collectivement la table, qui est l'arbitre final.

Une économie du jeux de rôle
Les fate points ne sont pas utilisés dans le vide.  Dans la majeure partie des cas, il faut invoquer un aspect pour justifier la dépense.  Tout dans le jeu a des aspects : les PJ, PNJ, les vaisseaux, les armes, les planètes, alouette. De plus, les joueurs peuvent avec une manoeuvre, rajouter un aspect à la scène (comme pluie de balles, en feu, plus de munitions, etc)

Les joueurs peuvent invoquer les aspects pour améliorer leur jets, contraindre un adversaire à l'inaction ou impliquer un événement narratif. Le MJ peut invoquer les aspects des joueurs pour faire à peu près n'importe quoi.

Voici un exemple concret : Burritto, le Barbare Spatial, possède un aspect "En cas de doute, tappe dedans..." Lors de négociations qui s'étirent, le MJ invoque l'aspect de Burrito en déclarant que tous ces palabres l'exaspèrent et qu'il frappe dans le tas.  Burrittto reçoit un point et frappe des poings.  Plus tard, le vaisseau de Burritto est en panne.  Il invoque son aspect, dépense un point et reçoit un bonus à son jet de réparation. À force de tapper sur les commandes, Burrito réussi à reprendre le contrôle de son appareil.

Ainsi, les points vont du Mj aux PJs aller-retour tout le long de la partie.  Le MJ utilise les aspects pour lancer les aventures et les PJ utilisent ces points pour s'en sortir. Par exemple, si  le scénario "un monde bien étrange" était joué en Diaspora, le MJ invoquerait l'aspect "pris dans un tourbillon" pour faire avancer les joueurs dans la direction qu'il souhaite. les PJs perdent de la liberté, mais reçoivent tout de même quelque chose en retour.

Une narration collective
Mais le plus gros "plus" du système Diaspora est son mécanisme très détaillé de création de campagne.  Chaque joueur reçoit un ou des systèmes solaires à créer.  Les dés sont lancés afin de déterminer les niveaux technologiques, les ressources et le nombre et la qualité des planètes habitables. Les joueurs inventent ensuite, collectivement, l'histoire des systèmes qui justifie ces chiffres et détermine les aspects du système.

La création des personnages est elle aussi collective.  Les joueurs écrivent leur BG une étape à la fois (enfance, éducation, métier, etc) mais doivent inclure le personnage à leur droite à une certaine étape.  Ce dernier prend ensuite votre BG et écrit la fin de l'histoire que vous avez commencé avec lui.  Terminé les groupes hétérogènes qui prennent des heures à former! Terminé les heures passées à attendre qu'on joueur finisse son personnage!

Des combats épiques
Vous l'aurez deviné, j'adore ce système de jeu. Il est simple, mais de nombreux mini-jeux permettent de gérer les situations les plus diverses. Par exemple, une tentative d'assassinat politique est un combat social : l'assassin et son opposition tentent de déplacer sur une échelle, allant de succès à échec, les éléments qui permettent la tentative (anonymat, moyens, opportunité).  Des mini jeux couvrent ainsi le combat personnel, de pelotons, de vaisseaux spatial.

Ce système est surtout rapide.  L'action est perpétuelle et faire une aventure est très simple.  Il suffit souvent de regarder les aspects des joueurs et de bâtir à partir de là. Nous avons adapté le système à tout plein de sauces : Battlestar Galactica, Polaris, High Fantasy, Moyen-âge historique...

Inutile de dire que je le recommande fortement!

Hors ligne Lorequest

  • Prêtre(sse) du Trident / Priest of the Trident
  • Messages: 631
  • Force Polaris : 58
Re : Diaspora RPG
« Réponse #1 le: 08/07/2010 - 20:31:22 »
Mouais... le système Hong Kong theatre appliqué à la science-fiction, pourquoi pas, mais dans Polaris... l'univers est dangereux, pas loufoque ou délirant, et j'imagine un peu trop les dérives que cela apporte...

Hors ligne Didascalie

  • Humain(e) en immersion / Human in immersion
  • Messages: 13
  • Force Polaris : 1
Re : Diaspora RPG
« Réponse #2 le: 08/07/2010 - 22:25:43 »
Je ne connais pas le système hong kong theatre, mais pour avoir joué à Wushu, c'est effectivement "risqué" pour l'atmosphère de laisser les joueurs aller sans limites.

Ceci dit, ce n'est pas du tout le cas dans Diaspora.  Il est vrai que le système n'est pas du tout simulationniste, mais il n'est ni loufoque, ni délirant. 

Hors ligne Lorequest

  • Prêtre(sse) du Trident / Priest of the Trident
  • Messages: 631
  • Force Polaris : 58
Re : Diaspora RPG
« Réponse #3 le: 10/07/2010 - 16:51:23 »
HK Theatre, les persos sont des acteurs et ont des rôles. ils peuvent gagner des "Star Points", qui leur permettent pendant la partie de dire "hé scénariste : cette scène ne vas pas du totu, on la recommence, mais avec les modifs suivantes".


bref, "fate point"  et "star point "sont des mécaniques équivalentes. vu que tu ne parles pas de l'univers de Diaspora et seulement du système, je crains fort que ce JDR ne retienne guère l'attention...

Hors ligne Tosheros

  • Demeter
  • Messages: 3468
  • Force Polaris : 144
  • Anguille sous roche, concept relatif...
Re : Diaspora RPG
« Réponse #4 le: 10/07/2010 - 17:10:03 »
 fait partie des nominés pour l'ENny Award du meilleur système cette année il me semble.
-Jamais bien compris pourquoi, mais je peux pas m'empêcher de trouver les méduses fascinantes...
-Peut-être parce qu'elles te rappellent que tu as toi aussi un corps tout mou et flasque à force de trainer sur le net !



It's the end of the world as we know it, and I feel fine!

Hors ligne Anarchopaladin

  • Hybride parfait(e) / Geno-Hybrid
  • Messages: 100
  • Force Polaris : 6
  • Ça rock.
Re : Diaspora RPG
« Réponse #5 le: 30/10/2010 - 12:27:13 »
Terminé les heures passées à attendre qu'on joueur finisse son personnage!

C'est cheap de frapper sur la tête d'un joueur qui n'est pas présent sur ce forum, camarade...  ::)