Langue :
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

Nouvelles: Bienvenue sur le site officiel POLARIS.
Important : une section est dédiée sur le forum pour les règles officielles et leurs corrections.
Welcome on official website POLARIS.
For english people : Dedicated section Polaris for english readers.

Auteur Sujet: POLARIS : entre science-fiction et anticipation  (Lu 16359 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

josey walles

  • Invité
POLARIS : entre science-fiction et anticipation
« le: 28/05/2007 - 16:48:15 »
Bon bah comme cyrrul l'a indiqué dans la présentation de cette discussion ; je vais essayer de donner quelques pistes sur ma vision de l'univers de polaris.
Je n'ai pas vraiment compris ou est le côté "fantastique" de polaris. Comme je l'indique ; l'univers de Polaris est de SF et de l'anticipation. Quand j'entends le mot "fantastique" (je sors mon révolver - non c'est un blague d'un très mauvais goût) ; donc quand j'entends le mot fantastique : je vois de la magie; des dieux qui influent véritablement sur le monde; des races fantastiques (genre elfes; nains et autres...) et des événements "surnaturelles" qu'on ne peut pas expliquer de manière rationnelle. Vous me direz : Et le culte du Trident ? Et la force Polaris ? Et je vous répondrais que justement l'univers est suffisamment flou et mystérieux dans ces origines (comment est né cette force ; qu'est-elle vraiment ?) qu'il permet tout un tas d'interprétations aussi valables les unes que les autres. Ainsi pour en revenir au culte du trident et à la force polaris ; j'aurais tendance à voir cette dernière comme une mutation de l'espèce humaine étant obligée de survivre sous les eaux. Et le culte ne serait rien d'autre qu'une organisation des membres contrôlant cette force. Mais c'est aussi une puissance politiques comme les autres avec ses objectifs; ses motivations; ses secrets; etc...Mais alors d'ou proviendrait cette mutation - comme les autres mutations de l'univers? L'origine généticienne des mutations me semble tout à fait valable. Ces individus qui sont capables de créer des mutants de guerre et les foreurs  (cf les foudres de l'abîme) auraient très bien pu essayer de mettre des mutations de masse qui se transemettraient. Et d'ailleurs pour faire le lien avec le culte du trident ; on soupsonne Jason Helion d'être un généticien. De même il semblerait que l'Alliance Polaire soit en fait dirigé par une IA ultra-perfectionnée. Bref tout ça pour dire que selon moi ; il n'y a pas de côté fantastique à Polaris - mais des secrets bien enfouis et bien gardés. L'univers de Polaris est pour moi très matérialiste.  C'est aussi pourquoi que je ne vois pas trop le côté mystique qu'il pourrait y avoir.

Hors ligne bubu

  • Webmestre / Webmaster
  • Conscience
  • *
  • Messages: 5834
  • Force Polaris : 228
  • Big Brother
    • POLARIS - Le Site Officiel
Re : POLARIS : entre science-fiction et anticipation
« Réponse #1 le: 28/05/2007 - 18:07:26 »
P.S. : pourrais-tu de manière générale aérer un peu plus tes textes car cela sera plus lisible sur Forum ;)

Merci d'avance :)
Oracles 3 pour PROPHECY sera bientôt édité par l'association PROPHEZINE, les enfants de Moryagorn !!!  


exo4

  • Invité
Re : POLARIS : entre science-fiction et anticipation
« Réponse #2 le: 28/05/2007 - 20:13:27 »
Je crois que tu melanges un peu fantastique (surnaturel, effrayant ...) et fantasy (magicien, nain, elfes ...)  :)

Hors ligne Valdae

  • Haut(e) diplomate
  • Messages: 1608
  • Force Polaris : 63
Re : POLARIS : entre science-fiction et anticipation
« Réponse #3 le: 28/05/2007 - 22:50:13 »
Beaucoup de gens considèrent la Fantasy comme un sous-genre du Fantastique.

Pour répondre à Josey Walles, c'est un débat qui revient très souvent, à savoir dans quoi classer une oeuvre : Fantastique (ou Fantasy si on considère que c'est un genre à part) ou Science-Fiction ?

La limite entre les deux genres n'est pas si claire qu'il y parait, l'oeuvre de Anne McCaffrey relatant l'histoire de PERN est un bon exemple. Comme elle le dit elle même, c'est une approche non scientifique de la Science-Fiction. Le premier bouquin de la "Grande Guerre des Fils" nous raconte l'histoire d'un monde menacé régulièrement (tous les 200 ans de mêmoire) par une force qui semble supérieure (des fils qui tombent du ciel) que des Chevaliers-Dragons essayent de combattre. Le fait que cette planète soit anciennement colonisé par les Hommes et que les "dragons" soit le fruit d'une manipulation génétique n'est pas mis en avant pendant très longtemps. Tout ça pour dire que parfois une oeuvre semble fantastique et ne l'est pourtant pas. Le contraire existe aussi.

Comme a dit je sais plus quel auteur dans je sais plus quelle conférence : si on mélange du jus d'orange et du jus de pamplemousse, on obtient du jus de fruit.

Je ne crois pas qu'il soit important de s'obstiner à essayer de trouver dans quoi Polaris se classe. Il vaut mieux se dire que c'est un bon mélange des deux, ça rend le monde encore plus intéressant à mon goût. En tout cas, je suis d'accord avec toi, il est évident (pour moi) que c'est principalement de la Science-Fiction mais après tout, on peut très bien voir la Force Polaris comme une touche fantastique. Et puis P.Tessier a dit dans un autre post (si j'ai bonne mêmoire encore une fois) que les Ternasets étaient d'inspiration Cthulhienne et qu'il n'y avait pas d'explication strictement scientifique à leur existence (même si on peut facilement en trouver une si on souhaite rester dans un cadre purement scientifique).
Ah au fait, hors sujet mais en lisant le Projet Domination, on sait ce qu'est Jason Helio, un généticien ou pas (Je donne pas la réponse pour éviter de spoïler). Je sais pas si tu as l'information vu que tu as mis la problématique sur le tapis.


N'hésitez pas à tromper, trahir, duper,... Le sens de l'honneur est une idiotie de niveau quatre

Hors ligne xXx Goss xXx

  • Modérateur / Moderator
  • Demeter
  • *
  • Messages: 3135
  • Force Polaris : 38
Re : POLARIS : entre science-fiction et anticipation
« Réponse #4 le: 29/05/2007 - 07:11:57 »
Moi jle classe comme starwars polaris ;)

SF - avec une touche de fantastique et non fantasy, car le polaris... les evenements surnaturels qui en dcoule... cest bien du fantastique (force inconnue...) et non de la fantasy (magie, elfe...) .

PS: faites gaffe a pas trop donner des infos pour les gens qu'on aps lu les livres ;) (jespere que tout le monde les a lu ici)

Mr Steed

  • Invité
Re : Re : POLARIS : entre science-fiction et anticipation
« Réponse #5 le: 29/05/2007 - 10:36:54 »
Comme a dit je sais plus quel auteur dans je sais plus quelle conférence : si on mélange du jus d'orange et du jus de pamplemousse, on obtient du jus de fruit.

C'est un philosophe celui la... :'(
C'est qui, Jean d'Ormesson ?  ::)
« Modifié: 29/05/2007 - 10:40:54 par Vinci »

Hors ligne Valdae

  • Haut(e) diplomate
  • Messages: 1608
  • Force Polaris : 63
Re : Re : Re : POLARIS : entre science-fiction et anticipation
« Réponse #6 le: 29/05/2007 - 11:20:45 »
C'est un philosophe celui la... :'(
C'est qui, Jean d'Ormesson ?  ::)

Après réflexion, il me semble que c'est Roland C.Wagner mais j'en suis pas certain :)


N'hésitez pas à tromper, trahir, duper,... Le sens de l'honneur est une idiotie de niveau quatre

josey walles

  • Invité
Re : POLARIS : entre science-fiction et anticipation
« Réponse #7 le: 29/05/2007 - 19:10:21 »
Bon mon intervention n'avaait pas d'autre but que de dire comment je voyais l'univers. Peut-être que je me suis un peu trop emporté dans mon argumentation. Et je ne cherche abosolument pas à "classer" Polaris dans un genre ou dans un autre. Comme je l'avais dit ; l'univers est suffisamment riche et ses origines suffisamment mystérieuses pour qu'on puisse y trouver tout ce qu'on veut - c'est une question de goût. Et j'ai une propension nauturelle à toujours vouloir trouver une explication rationnelle à ce qui se passe dans le monde. Ainsi ; certains peuvent voir dans la force polaris quelquechose d'inexplicable; de surnaturel et donc de fantastique. Je préfère y voir une évolution naturelle de l'Homme ou alors une manipulation génétique ( j'ai pas encore choisi).

Mr Steed

  • Invité
Re : POLARIS : entre science-fiction et anticipation
« Réponse #8 le: 29/05/2007 - 19:48:25 »
Bah personnellement je me suis jamais casser la tête, pour moi Polaris est un univers clairement SF. Le fait qu'il y ai du fantastique ne me pose pas de problème particulier. Après tout, à partir d'un certain degré de science, ne peut-elle pas confinée à la magie -et donc être classifiée comme "fantastique" ? En tout cas c'est ma vision de la chose et en particulier du Flux (quand même le gros truc vraiment fantastique).

C'est comme si on demande si les Aliens (les films et plus particulierement le 2, que l'on aime tous  ;D) sont de la SF ou du fantastique. Un peu des deux sans doute...
« Modifié: 30/05/2007 - 09:40:25 par Vinci »

Hors ligne Valdae

  • Haut(e) diplomate
  • Messages: 1608
  • Force Polaris : 63
Re : Re : POLARIS : entre science-fiction et anticipation
« Réponse #9 le: 30/05/2007 - 01:15:53 »
Bon mon intervention n'avaait pas d'autre but que de dire comment je voyais l'univers. Peut-être que je me suis un peu trop emporté dans mon argumentation. Et je ne cherche abosolument pas à "classer" Polaris dans un genre ou dans un autre.

Ne t'en fais pas, je n'ai pas eu l'impression que tu te sois emporter et je n'ai moi même pas du tout eu l'intention de te donner cette impression. C'est l'effet "forum" qui fait ça et je ne pense pas toujours à mettre des smileys.
Donc pas de problème, je respecte ton avis et je te disais juste ce que j'en pensais ;)
Et puis j'ai bien réfléchi, en jdr, il y a un intérêt à différencier le fantastique de la SF : savoir si l'on a besoin de trouver une explication lorsqu'on rajoute un truc. Quand je fais du D20 (dans un monde comme Forgotten par exemple) et que je rajoute une grosse bestiole, je me demande pas si c'est une mutation, une manipulation génétique, ou je ne sais quoi. Alors que dans Polaris... Bref, à chacun sa vision des choses


N'hésitez pas à tromper, trahir, duper,... Le sens de l'honneur est une idiotie de niveau quatre

Dergen

  • Invité
Re : Re : POLARIS : entre science-fiction et anticipation
« Réponse #10 le: 30/05/2007 - 09:40:14 »
La limite entre les deux genres n'est pas si claire qu'il y parait, l'oeuvre de Anne McCaffrey relatant l'histoire de PERN est un bon exemple.

Nan, très mauvais exemple car Anne Mac Caffrey a crée un genre a part entier a elle toute seule avec la saga de Pern c'est défini comme de la Science fantasy...

Hors ligne Valdae

  • Haut(e) diplomate
  • Messages: 1608
  • Force Polaris : 63
Re : Re : Re : POLARIS : entre science-fiction et anticipation
« Réponse #11 le: 30/05/2007 - 10:33:03 »
Nan, très mauvais exemple car Anne Mac Caffrey a crée un genre a part entier a elle toute seule avec la saga de Pern c'est défini comme de la Science fantasy...

Je suis désolé mais c'est beaucoup trop facile ça. Dès qu'on hésite plus de 30 secondes à classer une oeuvre, on invente une nouvelle étiquette. Faut dire que les éditeurs ne manquent pas d'imagination là dedans : Space Op, Hard Science, Cyberpunk, Steampunk, High Fantasy, Heroic Fantasy, Light Fantasy, Dark Fantasy et mon préféré : La Romantic Fantasy.
A part être très amusant, je ne vois pas d'intérêt à un tel classement, on a pas besoin de ça pour parler d'une oeuvre.
Je préfère en rester à des choses claires, simples, avec une puissance de lisibilité réelle : on a deux gros genre dans le domaine : La Science-Fiction et le Fantastique. Je veux bien faire une nuance entre le Fantastique et la Fantasy parce que les éléments sont caractéristiques mais c'est tout.

En plus, mon ami Dergen, ne te vexe pas mais je te trouve un petit peu gonflé de me contredire en bloc alors que dans le lien même que tu me donnes pour accompagner ton argumentation, il est clairement dit que la Science-Fantasy est un sous-genre de la Science-Fiction.

Désolé si mon ton est un peu incisif mais je n'aime pas beaucoup que l'on me contredise de manière aussi supérieure pour au final dire la même chose que moi. D'autant que moi, je parlais juste d'un ressenti, du fait que quand on commence l'oeuvre on croit lire de la Fantasy alors que c'est de la Science-Fiction et le fait même que tu veuilles le classer dans le sous genre Science-Fantasy le confirme. Et c'était simplement pour dire que ce n'est pas toujours facile de dire ce qu'est une oeuvre, au premier coup d'oeil.


N'hésitez pas à tromper, trahir, duper,... Le sens de l'honneur est une idiotie de niveau quatre

Hors ligne babayaya

  • Hybride naturel(le) / Natural Hybrid
  • Messages: 332
  • Force Polaris : 24
  • j'lui met une deuxième balle dans la tête!!!
Re : POLARIS : entre science-fiction et anticipation
« Réponse #12 le: 30/05/2007 - 11:25:00 »
Quoi????????????

Vous connaissez pas la formule suprème du MD???

T.G.C.M....................

TA GUEULE C'EST MAGIQUE....

biinnn dans polaris on peut dire TGCEP.......L'EFFET POLARIS, na......
On fait toujours plaisirs au gens que l'on va voir...
Si ce n'est en arrivant c'est en repartant...

Dergen

  • Invité
Re : POLARIS : entre science-fiction et anticipation
« Réponse #13 le: 30/05/2007 - 11:26:53 »
Peuh, tu joues sur les mots, Pern = Sicence Fantasy, point barre, si tu dis le contraire, a toi aussi je vais te péter personnellement les 2 genoux (mais t'inquiètes il parait que cela repousse)...

Pour moi il y a la Science Fiction, l'heroic fantasy, l'anticipation, le fantastique, la science fantasy, voila les 5 catégories qu'ai adopté depuis longtemps, et encore je n'ai pas abordé tout ce qui est horreur...

Alors prêt pour les genoux ?

 ;D

Dergen

  • Invité
Re : Re : POLARIS : entre science-fiction et anticipation
« Réponse #14 le: 30/05/2007 - 11:28:13 »
Quoi????????????

Vous connaissez pas la formule suprème du MD???

T.G.C.M....................

TA GUEULE C'EST MAGIQUE....

biinnn dans polaris on peut dire TGCEP.......L'EFFET POLARIS, na......

Ha merde un copieur, y'a que moi qui ai le droit de dire des horreurs ici, j'ai déposé le copyright, sinon toi aussi tu vas voir ta gueule a la récré  ;D

Hors ligne xXx Goss xXx

  • Modérateur / Moderator
  • Demeter
  • *
  • Messages: 3135
  • Force Polaris : 38
Re : Re : Re : POLARIS : entre science-fiction et anticipation
« Réponse #15 le: 30/05/2007 - 11:37:26 »
Ne t'en fais pas, je n'ai pas eu l'impression que tu te sois emporter et je n'ai moi même pas du tout eu l'intention de te donner cette impression. C'est l'effet "forum" qui fait ça et je ne pense pas toujours à mettre des smileys.
Donc pas de problème, je respecte ton avis et je te disais juste ce que j'en pensais ;)
Et puis j'ai bien réfléchi, en jdr, il y a un intérêt à différencier le fantastique de la SF : savoir si l'on a besoin de trouver une explication lorsqu'on rajoute un truc. Quand je fais du D20 (dans un monde comme Forgotten par exemple) et que je rajoute une grosse bestiole, je me demande pas si c'est une mutation, une manipulation génétique, ou je ne sais quoi. Alors que dans Polaris... Bref, à chacun sa vision des choses

Moi je ne cherche jamais d'explcation a tout, je trouve que cest se rajouter des contrainte pr rien, biensur suaf si ca fait partie du scenario hein ;); une dague neurale ou moléculaire, c'est impossible, et pi jmen fou, cest beau ca rajoute un truc fun ds le jeu et pi cest tout!!! faut arreter de chercher tjrs des explications ds la SF!! ça cest un truc que je ne comprends pas, les gens se prenne la tete des fois pr rien... :-\ faut pas se mettre trop de contrainte sinon ça devien vite relou a jouer, et prkoi si et prkoi ça... et ben parce que!! et pi vala ;)

voila cest ce que je pense :)

cest aps mechant hein ;)

ps: jpense quan meme qu'il faut définir des genres pr chaque domaine, (roman, film, jeu, ...) mais biensur que ça ne tombe pas ds lexcès. un genre general et quelque variante mas aps trop.

Dergen

  • Invité
Re : Re : Re : Re : POLARIS : entre science-fiction et anticipation
« Réponse #16 le: 30/05/2007 - 11:45:13 »
Moi je ne cherche jamais d'explcation a tout, je trouve que cest se rajouter des contrainte pr rien, biensur suaf si ca fait partie du scenario hein ;); une dague neurale ou moléculaire, c'est impossible, et pi jmen fou, cest beau ca rajoute un truc fun ds le jeu et pi cest tout!!! faut arreter de chercher tjrs des explications ds la SF!! ça cest un truc que je ne comprends pas, les gens se prenne la tete des fois pr rien... :-\ faut pas se mettre trop de contrainte sinon ça devien vite relou a jouer, et prkoi si et prkoi ça... et ben parce que!! et pi vala ;)

voila cest ce que je pense :)

cest aps mechant hein ;)

ps: jpense quan meme qu'il faut définir des genres pr chaque domaine, (roman, film, jeu, ...) mais biensur que ça ne tombe pas ds lexcès. un genre general et quelque variante mas aps trop.

Moi non plus je suis bien plus rustique (primaire, basic au choix) que cela, moi vois = moi tues, pour le reste c'est de la branl... d'intello de bas étages...
































Nan, j'déconne hein les gars !!!

A force vous allez finir par y croire au personnage de la brute épaisse ;D

Hors ligne xXx Goss xXx

  • Modérateur / Moderator
  • Demeter
  • *
  • Messages: 3135
  • Force Polaris : 38

Nan, j'déconne hein les gars !!!

A force vous allez finir par y croire au personnage de la brute épaisse ;D


Tu pourras faire n'importe quoi, tu ne pourras plus nous convaincre du contraire ;) (vi vas ptetre faloir que tu change de pseudo  ;D)

Dergen

  • Invité
Tu pourras faire n'importe quoi, tu ne pourras plus nous convaincre du contraire ;) (vi vas ptetre faloir que tu change de pseudo  ;D)

Bon, dis moi tu as des genoux de rechanges ?


Hors ligne xXx Goss xXx

  • Modérateur / Moderator
  • Demeter
  • *
  • Messages: 3135
  • Force Polaris : 38
Bon, dis moi tu as des genoux de rechanges ?



jconnais un bon chirurgiensa Equnoxe ;)

Dergen

  • Invité
jconnais un bon chirurgiensa Equnoxe ;)

Le tout c'est d'arriver jusqu'à lui sur, en se trainant sur des moignons c'est loin d'être gagné  ;D

Hors ligne xXx Goss xXx

  • Modérateur / Moderator
  • Demeter
  • *
  • Messages: 3135
  • Force Polaris : 38
Le tout c'est d'arriver jusqu'à lui sur, en se trainant sur des moignons c'est loin d'être gagné  ;D

J'aime beaucoup ta poésie et ta douceur dergen ;)

Dergen

  • Invité
J'aime beaucoup ta poésie et ta douceur dergen ;)

Pas la peine de le dire je m'en suis rendu compte  ;D


Hors ligne Valdae

  • Haut(e) diplomate
  • Messages: 1608
  • Force Polaris : 63
Re : Re : Re : Re : POLARIS : entre science-fiction et anticipation
« Réponse #23 le: 30/05/2007 - 12:48:38 »
Moi je ne cherche jamais d'explcation a tout, je trouve que cest se rajouter des contrainte pr rien, biensur suaf si ca fait partie du scenario hein ;); une dague neurale ou moléculaire, c'est impossible, et pi jmen fou, cest beau ca rajoute un truc fun ds le jeu et pi cest tout!!! faut arreter de chercher tjrs des explications ds la SF!! ça cest un truc que je ne comprends pas, les gens se prenne la tete des fois pr rien...

Roooh, mais moi j'abandonne l'idée de vous expliquer, voilà, paf.
J'adopte la technique Dergen, vous voulez pas comprendre alors j'vais vous péter les dents à défaut des genoux puisque c'est la marque de fabrique de Dergen. Ou alors j'adopte la stratégie du PJ d'un de mes joueurs : un coup d'fusil à pompe dans l'bide.


N'hésitez pas à tromper, trahir, duper,... Le sens de l'honneur est une idiotie de niveau quatre

Hors ligne xXx Goss xXx

  • Modérateur / Moderator
  • Demeter
  • *
  • Messages: 3135
  • Force Polaris : 38
Re : POLARIS : entre science-fiction et anticipation
« Réponse #24 le: 30/05/2007 - 13:32:16 »
A non pas ds le bide ;)

Dergen

  • Invité
Roooh, mais moi j'abandonne l'idée de vous expliquer, voilà, paf.
J'adopte la technique Dergen, vous voulez pas comprendre alors j'vais vous péter les dents à défaut des genoux puisque c'est la marque de fabrique de Dergen. Ou alors j'adopte la stratégie du PJ d'un de mes joueurs : un coup d'fusil à pompe dans l'bide.

COPIEUR  ;D

Fait plutôt confiance a un pro, les dents c'est mieux et plus jouissif que le fusil et puis les dents c'est comme les genoux cela repousses...


josey walles

  • Invité
Re : POLARIS : entre science-fiction et anticipation
« Réponse #26 le: 30/05/2007 - 20:30:54 »
Bon je vais juste dire qu'en tant que MJ ; je suis quelqu'un qui a besoin d'explications - en bref et pour être précis de connaître tous les tenants et les aboutissants du morceau d'histoire que je raconte. Et je ne parle de la dague moléculaire - ce n'est pas ça. Pour être concret ; je vais essayer de mettre sur pied une camapgne POLARIS . J'estime qu'une campagne doit être cohérente dans le sens ou les joueurs doivent savoir (et non pas avoir l'impression) que chacune de leur action (ou de leur non-action) a des répercutions. C'est pour cette raison que j'essaie d'imginer les motivations et les moyens d'action des différents protagonistes.

Vous me direz que je suis peut-être perfectionniste ; que j'aime bien me prendre la tête. C'est vrai mais j'ai testé cette méthode en tant que joueur dans une campagne Hawkmoon - et bien je n'oublierais pas cette campagne de sitôt.

Forcément en tant que joueur je ne me prends pas autant la tête mais c'est plus agréable.

Hors ligne Valdae

  • Haut(e) diplomate
  • Messages: 1608
  • Force Polaris : 63
Re : Re : POLARIS : entre science-fiction et anticipation
« Réponse #27 le: 31/05/2007 - 00:48:23 »
Bon je vais juste dire qu'en tant que MJ ; je suis quelqu'un qui a besoin d'explications - en bref et pour être précis de connaître tous les tenants et les aboutissants du morceau d'histoire que je raconte. Et je ne parle de la dague moléculaire - ce n'est pas ça. Pour être concret ; je vais essayer de mettre sur pied une camapgne POLARIS . J'estime qu'une campagne doit être cohérente dans le sens ou les joueurs doivent savoir (et non pas avoir l'impression) que chacune de leur action (ou de leur non-action) a des répercutions. C'est pour cette raison que j'essaie d'imginer les motivations et les moyens d'action des différents protagonistes.

Vous me direz que je suis peut-être perfectionniste ; que j'aime bien me prendre la tête. C'est vrai mais j'ai testé cette méthode en tant que joueur dans une campagne Hawkmoon - et bien je n'oublierais pas cette campagne de sitôt.

Forcément en tant que joueur je ne me prends pas autant la tête mais c'est plus agréable.

Tout d'accord avec toi, rien à ajouter...


N'hésitez pas à tromper, trahir, duper,... Le sens de l'honneur est une idiotie de niveau quatre

Dergen

  • Invité
Re : Re : POLARIS : entre science-fiction et anticipation
« Réponse #28 le: 31/05/2007 - 14:20:23 »
Bon je vais juste dire qu'en tant que MJ ; je suis quelqu'un qui a besoin d'explications - en bref et pour être précis de connaître tous les tenants et les aboutissants du morceau d'histoire que je raconte. Et je ne parle de la dague moléculaire - ce n'est pas ça. Pour être concret ; je vais essayer de mettre sur pied une camapgne POLARIS . J'estime qu'une campagne doit être cohérente dans le sens ou les joueurs doivent savoir (et non pas avoir l'impression) que chacune de leur action (ou de leur non-action) a des répercutions. C'est pour cette raison que j'essaie d'imginer les motivations et les moyens d'action des différents protagonistes.

Vous me direz que je suis peut-être perfectionniste ; que j'aime bien me prendre la tête. C'est vrai mais j'ai testé cette méthode en tant que joueur dans une campagne Hawkmoon - et bien je n'oublierais pas cette campagne de sitôt.

Forcément en tant que joueur je ne me prends pas autant la tête mais c'est plus agréable.

A 100% d'accord avec toi, plus un jouer est imprégné (voir impliqué) dans l'univers de Polaris plus il aura une meilleur appréciation des ces actions/réactions et plus cela sera immersif pour lui, et c'est ce genre de campagne que l'on garde a vie dans un petit coin de sa mémoire et qui illumine les longeus soirée d'hivers  ;)

Mais monter un scénario cohérent du coté interactions des personnages et des PNJ, ne se fait pas en 5 minutes et c'est surement pour cela que le JDR se meurs car ces préparations sont bien trop fastidieuses quand il suffit de mettre un DVD de jeux dan le lecteur de sont PC..


Hors ligne Ktar

  • Hybride parfait(e) / Geno-Hybrid
  • Messages: 230
  • Force Polaris : 21
    • Havre Bleu
Re : POLARIS : entre science-fiction et anticipation
« Réponse #29 le: 31/05/2007 - 16:33:57 »
Pour moi aussi Polaris est clairement de la SF mais si on veut jouer la version Dergen, je dirais un "Dark Science Fantasy qui rox du Poney". Voila c'est dit ;)

Pour le TGCEP, je retiens, j'avais pas pensé à adapter le vieille adage :D

Bon je vais juste dire qu'en tant que MJ ; je suis quelqu'un qui a besoin d'explications - en bref et pour être précis de connaître tous les tenants et les aboutissants du morceau d'histoire que je raconte. Et je ne parle de la dague moléculaire - ce n'est pas ça. Pour être concret ; je vais essayer de mettre sur pied une camapgne POLARIS . J'estime qu'une campagne doit être cohérente dans le sens ou les joueurs doivent savoir (et non pas avoir l'impression) que chacune de leur action (ou de leur non-action) a des répercutions. C'est pour cette raison que j'essaie d'imginer les motivations et les moyens d'action des différents protagonistes.

Vous me direz que je suis peut-être perfectionniste ; que j'aime bien me prendre la tête. C'est vrai mais j'ai testé cette méthode en tant que joueur dans une campagne Hawkmoon - et bien je n'oublierais pas cette campagne de sitôt.

Forcément en tant que joueur je ne me prends pas autant la tête mais c'est plus agréable.
Tout à fait d'accord.

Mais monter un scénario cohérent du coté interactions des personnages et des PNJ, ne se fait pas en 5 minutes et c'est surement pour cela que le JDR se meurs car ces préparations sont bien trop fastidieuses quand il suffit de mettre un DVD de jeux dan le lecteur de sont PC..
Raah, quelle défaitiste ! Et le jdr est-il vraiment né au moins ?! :P



Hors ligne Gwenael

  • Rédacteurs / Writers
  • Demeter
  • *
  • Messages: 2509
  • Force Polaris : 106
  • Rédac' chef
    • La Lune Rousse, club de jeux de rôle de l'ASCREB
Re : POLARIS : entre science-fiction et anticipation
« Réponse #30 le: 31/05/2007 - 17:35:34 »
En ce qui me concerne, Polaris c est du fantastique (au sens litteraire du terme) ... dans un univers de science fiction.
Le combat est l'espoir de ceux qui n'en ont plus. [Un membre du réseau Tiltane]

Dergen

  • Invité
Re : Re : POLARIS : entre science-fiction et anticipation
« Réponse #31 le: 31/05/2007 - 17:47:08 »
Raah, quelle défaitiste ! Et le jdr est-il vraiment né au moins ?! :P

Regarde donc un peu les chiffres et tu verras que le JDR meurs lentement mais surement...

Y'a qu'a voir l'hécatombe coté éditeurs pour s'en persuader tout comme les revus qui nous ont quittés aussi fautes de lecteurs...

Dergen

  • Invité
Re : Re : POLARIS : entre science-fiction et anticipation
« Réponse #32 le: 31/05/2007 - 17:48:01 »
En ce qui me concerne, Polaris c est du fantastique (au sens litteraire du terme) ... dans un univers de science fiction.

Peu, décidément un consensuel mou cela nous manquait  :P

Hors ligne Gwenael

  • Rédacteurs / Writers
  • Demeter
  • *
  • Messages: 2509
  • Force Polaris : 106
  • Rédac' chef
    • La Lune Rousse, club de jeux de rôle de l'ASCREB
Re : POLARIS : entre science-fiction et anticipation
« Réponse #33 le: 31/05/2007 - 17:51:51 »
Peu, décidément un consensuel mou cela nous manquait  :P

Je n ai qu une chose a dire ! :P :P :P
Le combat est l'espoir de ceux qui n'en ont plus. [Un membre du réseau Tiltane]

Hors ligne Ktar

  • Hybride parfait(e) / Geno-Hybrid
  • Messages: 230
  • Force Polaris : 21
    • Havre Bleu
Re : POLARIS : entre science-fiction et anticipation
« Réponse #34 le: 31/05/2007 - 18:21:41 »
Regarde donc un peu les chiffres et tu verras que le JDR meurs lentement mais surement...

Y'a qu'a voir l'hécatombe coté éditeurs pour s'en persuader tout comme les revus qui nous ont quittés aussi fautes de lecteurs...
Avant de répondre, il serait bon que tu lises les phrases en entier (j'te jure entre 2 bières tu peux y arriver :P). Je disais donc "Est-il vraiment né au moins" (c'est ce qu'on pourrait appeler un trait d'esprit ou d'humour selon ton choix).

Et en ce qui concerne les revus, vu la qualité de certaines, ca ne m'a pas semblé très étonnant parceque même si j'achète en général pour soutenir les éditeurs & co, pour tout ce qui a trait au jdr, y a des fois où tu veux plus faire d'effort :P

Mais bon le sujet "le JdR est mort" est un sujet qui nécessiterait un topic à part entière pour probablement en arriver aux digressions Dergeniesque habituelles ;)



Hors ligne Valdae

  • Haut(e) diplomate
  • Messages: 1608
  • Force Polaris : 63
Re : Re : POLARIS : entre science-fiction et anticipation
« Réponse #35 le: 01/06/2007 - 02:19:28 »
Pour moi aussi Polaris est clairement de la SF mais si on veut jouer la version Dergen, je dirais un "Dark Science Fantasy qui rox du Poney". Voila c'est dit ;)

Ah ah, j'ai mis bien 5 minutes à m'en remettre :) Ca c'est de la classification !


N'hésitez pas à tromper, trahir, duper,... Le sens de l'honneur est une idiotie de niveau quatre

Hors ligne xXx Goss xXx

  • Modérateur / Moderator
  • Demeter
  • *
  • Messages: 3135
  • Force Polaris : 38
Re : POLARIS : entre science-fiction et anticipation
« Réponse #36 le: 01/06/2007 - 08:49:57 »
Mais keske le poney vient fair la deds  :-\ :-\ :-\ :-\ :-\ :-\ :-\

Hors ligne Ktar

  • Hybride parfait(e) / Geno-Hybrid
  • Messages: 230
  • Force Polaris : 21
    • Havre Bleu
Re : Re : POLARIS : entre science-fiction et anticipation
« Réponse #37 le: 01/06/2007 - 09:08:52 »
Mais keske le poney vient fair la deds  :-\ :-\ :-\ :-\ :-\ :-\ :-\
Méa culpa, j'aurai du dire qui Rox des Dauphins mais ca fait moins crédible pour les joueurs de MMO ;)



Hors ligne Gwenael

  • Rédacteurs / Writers
  • Demeter
  • *
  • Messages: 2509
  • Force Polaris : 106
  • Rédac' chef
    • La Lune Rousse, club de jeux de rôle de l'ASCREB
Re : POLARIS : entre science-fiction et anticipation
« Réponse #38 le: 01/06/2007 - 09:50:04 »
Tout comme Goss :-\ :-\ :-\ :-\ :-\ :-\ :-\

Et meme avecles dauphins.
Le combat est l'espoir de ceux qui n'en ont plus. [Un membre du réseau Tiltane]

Hors ligne Samaty

  • Humain(e) en immersion / Human in immersion
  • Messages: 7
  • Force Polaris : 1
Re : POLARIS : entre science-fiction et anticipation
« Réponse #39 le: 27/08/2007 - 19:52:42 »
J'interviens pour signaler que souvent Fantasy qui est un mot anglais se traduit par Merveilleux.
Ainsi le Médiévale fantastique est en réalité du Médiévale merveilleux.

Un bon exemple de Fantastique est le Horla de Guy de Maupassant.
« Modifié: 27/08/2007 - 19:54:32 par Samaty »