Langue :
Bienvenue, Invité. Merci de vous connecter ou de vous inscrire.
Avez-vous perdu votre e-mail d'activation ?

Nouvelles: Bienvenue sur le site officiel POLARIS.
Important : une section est dédiée sur le forum pour les règles officielles et leurs corrections.
Welcome on official website POLARIS.
For english people : Dedicated section Polaris for english readers.

Auteur Sujet: "justice" / peines / fraudes dans Polaris  (Lu 477 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne fbtn

  • Humain(e) en immersion / Human in immersion
  • Messages: 1
  • Force Polaris : 0
"justice" / peines / fraudes dans Polaris
« le: 26/09/2022 - 19:35:11 »
Bonjour, nouveau joueur sur Polaris, au fil de quelques téléchargement, j'ai vu des histoires de claases de peines selon les infractions.

J'envisage de jouer une contrebandière (plus pour payer les taxes de dock que pour faire fortune). Dans le supplément en téléchargement dédié à la contrebande, j'avoue ne pas avoir tout pigé et j'aurai quelques questions "univers"
Si je prend des clients volontaires mais sans visa de sortie, c'est pareil que si c'est des pas volontaires?
C'est quoi ces classes de sanctions de 1 à 4, je me doute que le 4 pique vachement plus que le 1, mais est ce à la main de la patrouille ou quelque part codifié?
Question des plus bêtes, mais la peine d'esclavage (classe 3 ou 4), ça consiste en quoi? J'ai une idée assez claire pour le bagne ou la peine de morts ou des amendes... mais pour l'esclavage et son périmètre d'activités forcées, je sèche dans le cadre de l'univers.

Merci d'avance pour ma contrebandière.


Hors ligne Conclave

  • Humain(e) en immersion / Human in immersion
  • Messages: 18
  • Force Polaris : 3
Re : "justice" / peines / fraudes dans Polaris
« Réponse #1 le: 12/10/2022 - 16:48:21 »
Bonjour,

Pour ce qui est du niveau des peines, en effet plus le chiffre est grand plus lourde est la peine. Immersion ne propose aucun "exemple" de sanction mais j'imagine qu'on peut les déduire en fonction de celles présentées pour la Ligue Rouge et l'Hégémonie (deux pays où la contrebande est assez répandue d'ailleurs).
Tout reste assez théorique mais dans l'idée je dirais que cela fonctionne de la manière suivante:
- Pour la fraude, donc transport de marchandise légale à but de faire du profit hors du circuit de vente légal, l'infraction est mineure (donc catégorie 1). Cela devrait se traduire par une amende et la saisie des marchandises.
- Pour le transport de marchandises plus sensible et illégale (toute arme à feu dépassant l'arme de poing, drogues, poisons, certains types de denrées alimentaires comme la viande de dauphin, gênes humains, informations classifiée ou données de recherches d'une société quelconque) on va avoir le droit à une amende bien plus salée, une garde à vue etc.
- Pour tout ce qui touche au transport d'être humain: Là on rentre dans les peines les plus lourdes. Bagnes/Travaux d'intérêt général, se retrouver forcer à jouer à l'indic' par les autorités, enroulement de force dans l'armée ou esclavage (en Hégémonie à tout hasard). J'imagine qu'on peut également envisager la peine de mort et le bannissement à la surface comme sanction.
Pour moi tout cela est à titre indicatif et la catégorie est variable selon le lieu, la personne et le degré de corruption de cette dernière. Graisser la patte est monnaie courante dans ce monde, tant que cela profite au deux partis un accord est très souvent possible.

Pour en revenir à la question sur l'esclavage, il me semble qu'il n'existe que dans deux "communautés": Les pirates et l'Hégémonie.
Si le statut d'esclave chez les pirates peut vouloir tout et rien dire en fonction de la confrérie qui vous met la main dessus (allant de la prostitution au travail forcé pour la confrérie dans des taches diverses et variées comme le nettoyage, l'entretien des stations etc.) en Hégémonie la peine d'esclavage est plus... déterminée.
Il s'agit simplement de la déchéance de tout les droits de l'individu concerné durant la période de sa "peine". Un contrebandier devenant esclave deviendrait pour ainsi dire, une marchandise. Tu peux être vendu, malmené etc. Si le personnage en question est fécond il finira même dans un des merveilleux centre de thalasso Hégémonien où le degré de satisfaction client est tel que peux en ressorte !
Le seul droit de l'esclave est celui de vivre, droit plus ou moins respecté par le propriétaire, car même si c'est mal vu de laisser mourir un esclave, qui perdra son temps à aider un rebus.
"Quand je flotte, en apesanteur, il m'arrive d'imaginer devenir quelqu'un d'autre."
- Major Ghost.